Aristée, dieu grecque de l’apiculture.

Aristée est un dieu issu de la mythologie grecque. Aristée, fils d’apollon et de la nymphe chasseresse Cyrène, fût élevé avec du nectar et de l’ambroise. Les myrte-nymphes lui ont enseigné plusieurs compétences liées à la préparation des aliments, la chasse, l’élevage et l’apiculture.

Le sacrifice

Aristée a beaucoup voyagé. Dans l’un de ses voyages, selon le mythe, Aristée poursuivi Eurydice (épouse d’Orphée) et comme elle fuyait devant lui, la malheureuse n’aperçut pas sous ses pieds un serpent caché. Tenu responsable de sa mort, Aristée fût puni. Les abeilles d’Aristée devinrent malades et commencèrent à mourir. Aristée s’en allât à la fontaine Aréthuse et fût conseillé d’établir un autel, de sacrifier du bétail et d’y laisser leurs carcasses. Comme Aristée fît dûment ces sacrifices, de nouveaux essaims d’abeilles en pleine santé jaillirent des carcasses …

(de Wikipédia)

Antinous_Aristaeus_Louvre_Ma578_n2